img

Actualités

Politique

Réagissant à la dernière sortie médiatique du rapporteur du bureau d'âge, le député national Gaël Busa qui a déclaré que le montant demandé par leur bureau pour la tenue de la session extraordinaire était ce qu'avait demandé le bureau Mabunda, le député national FCC François Nzekuye contredit le rapporteur du bureau d'âge dans une interview accordée à Election-net.com ce samedi 09 janvier 2021 dans la matinée.

Scrutant les rubriques d'affection des frais demandés, François Nzekuye indique que Gaël Bussa a menti.

"Le rapporteur du bureau d'âge a menti. Le bureau Mabunda n'a demandé que six Millions USD pour organiser la session extraordinaire pour investir le gouvernement en août 2019, donc la moitié de ce qu'a demandé le bureau d'âge. Aujourd'hui le bureau d'âge doit rectifier et réadapter au budget normal d'une session extraordinaire", a-t-il confié à notre rédaction ce samedi 09 janvier 2021.

Et François Nzekuye poursuit dans les gros détails des rubriques:

"On ne doit pas gonfler les rubriques pour les cabinets des membres du bureau ils n'en ont pas droit autant que le bureau définitif puisqu'ils doivent avoir un cabinet restreint. Ils ne doivent pas prévoir un budget particulier pour l'organisation des élections du bureau, parce que on peut pas estimer qu'on dépense 500.000 USD juste pour organiser l'élection du bureau définitif. On doit se contenter de prévoir les rémunérations complètes des députés et des administratifs, et quelques petits frais qui peuvent se justifier", renchérit-il.

Et de poursuivre:

"On ne peut pas à ce temps où l'État est difficulté, où nous n'avons pas des moyens pour pouvoir gagner une guerre dans les Kivu et l'ituri, gaspiller de l'argent au moment où la session extraordinaire ne doit pas coûter ce que l'on demande, on ne peut pas se permettre de ruiner l'État pour des raisons inavouées", a-t-il conclu.

Bivince Mpungu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate