img

Actualités

Société

C'est ce mercredi 20 janvier 2021 que le tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo rend son verdict sur le dossier de 8 militants du mouvement lutte pour le changement (LUCHA), en ville de Beni.

Le jugement est attendu pour deux infractions retenues par le ministère public dont le sabotage et menaces contre la sentinelle. Des faits qui, selon le ministère public dans son réquisitoire , doivent être punis de 10 ans de prison.

Une peine requise mais qui a défrayé la chronique dans la classe politique et citoyenne de la République Démocratique du Congo. Plusieurs voies se sont levées pour rejeter ce réquisitoire " de la honte", et demander la libération de ces militants.

Le conseil de la jeunesse de Beni, par exemple, a martelé qu'il est convaincu que le tribunal dira le droit. Son président Djimmy Kighoma qui s'est confié à election-net.com, met en garde les tireurs de ficelles qui veulent la condamnation de ces militants.

" Avec l'état de droit, nous croyons que les choses se passeront bien et que ces jeunes ne seront pas condamnés", a-t-il déclaré.

Acquittement ou condamnation des militants, la suite vous sera donnée en temps réel par election-net.com qui dépêchera son Reporter dans la salle d'audiences.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate