img

Actualités

 Les réactions fusent de partout au lendemain du retrait de signatures par Félix Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe sur l’accord de Genève consacrant la candidature commune de l’opposition.

Parmi les dernières réactions enregistrées par Géopolis hebdo, figurent celle de Luntadila Diavena Charles, candidat président de la République à l’élection du 23 décembre 2018. A travers une déclaration faite en Lingala parvenue à Géopolis, ce candidat président de la République estime qu’il n’est pas concevable que les congolais puissent aller  à l’étranger et recevoir les injonctions ou les ordres des étrangers sur la manière de faire les choses. Luntadila Diavena qui prône les valeurs nationalistes et panafricaines n’entend pas de voir la République Démocratique du Congo (RDC),  revivre la triste expérience de la période coloniale, contre laquelle Simon Kimbangu s’était battu énormément.

 En outre, Luntadila Diavena Charles qu’on appelle affectueusement « Mfumu »,  estime que face à la souffrance que traverse le peuple congolais, l’heure n’est plus aux tensions et aux troubles, il fait ainsi allusion  aux mouvements de protestation qu’il y a eu au lendemain de l’annonce du candidat de l’opposition. Il appelle les uns et les autres à se surpasser et à cultiver la paix. «Nous ne voulons pas que par une simple colère, nous nous mettions à bruler les véhicules, et nous blesser les uns et les autres, car c’est serait simplement accentuer notre propre  souffrance », a lancé le candidat président de la République.

Ce natif du Kongo-Central qui se dit déterminé à briguer la magistrature suprême,  prône l’avènement d’un Congo nouveau sur lequel l’étranger n’aura plus une main mise, un pays où chaque enfant aura la chance ou la possibilité d’étudier dans les meilleures conditions, où chaque fils et fille aura la possibilité d’avoir une maison où dormir paisiblement, cela  au lendemain des élections du 23 décembre 2018. 

Malgré tout ce qui arrive actuellement au sein de la classe politique congolaise, Luntadila Diavena Charles rassure toute la population et lui lance un message d’espoir en sa qualité d’Héritier de la lutte menée par le Prophète Simon Kimbangu. Pour lui, d’ici peu, la victoire du peuple congolais sera une réalité.

José-Junior Owawa

 

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate