mer. Jan 22nd, 2020

Andy Bemba à Fayulu : « Il faut qu’on arrête de faire croire que le mal du pays c’est le Félix ou son prédécesseur M. Kabila ».

349 Vues

Les propos du président de l’Ecidé, un des leaders de Lamuka, lui qui s’est toujours reconnu comme président élu à l’issue des élections de décembre 2018, MARTIN FAYULU MADIDI, indexant le sénateur à vie Joseph Kabila et le président Félix Antoine Tshisekedi d’être dans la mission de balkaniser la RDC, République Démocratique du Congo sont commentés différemment par la classe politique congolaise.

En effet, dans un message posté sur son compte tweeter ce mardi 14 Janvier 2020 l’homme politique congolais Andy Bemba dédouane les deux à la fois, pour lui, l’on doit arrêter de faire croire que le mal du pays c’est le président Fatshi ( le surnom du Chef de l’État Congolais) ou son prédécesseur.

Andy Bemba a signifié que le Congo est un Etat faible et cela ne date pas d’aujourd’hui d’où la nécessité d’imaginer une nouvelle approche dans la recherche de solutions pour un nouveau Congo fort et uni.

« Il faut qu’on arrête de faire croire que le mal du pays c’est le Président Félix ou son prédécesseur M. Kabila. Le Congo est un Etat faible et cela ne date pas d’aujourd’hui. Il faudrait imaginer une nouvelle approche dans la recherche de solutions pour un nouveau Congo fort et uni » a-t-il écrit sur son compte tweeter.

Pour rappel, c’était dans un point de presse tenu à Kinshasa ce lundi 13 JANVIER 2020 que le candidat malheureux aux élections a responsabilisé Kabila et Felix Antoine Tshisekedi le plan de balkanisation de la RDC, je cite «Je dis et je le répète, Kabila est venu avec une mission de balkaniser le pays. Il est venu avec une mission de fragiliser ce pays. Et voilà, il a pris Félix Tshisekedi pour continuer sa mission… »

Prince Bagheni, à GOMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *