sam. Jan 25th, 2020

Afrique-Corruption : 50 milliards de dollars volatilisés chaque année !

295 Vues

Environ «50 milliards de dollars américains échappent à l’Afrique chaque année à cause de la corruption! […]» C’est l’un des principaux enseignements du forum d’affaires organisé ce dimanche à Kigali, la capitale rwandaise.

Quelques chefs d’État qui y participent dont le congolais, Félix Antoine Tshisekedi estiment que la corruption devient «un fléau» qu’il faudrait à tout prix endiguer.

«Nous devons tout mettre en œuvre pour lutter contre ce fléau», a lancé Félix Tshisekedi dans son discours inaugural.

« C’est vrai qu’il n’y a plus de guerre mais il y a des conflits souvent causés par de la pauvreté. Luttons contre la pauvreté, investissons dans la promotion de la femme et de la jeunesse et je suis sûr et convaincu que l’Afrique vaincra ! », a martelé le chef de l’État selon la presse présidentielle consultée par election-net.com.

Répondant à une question de la presse sur sa vision de développement vis-à-vis de la diaspora, Félix Tshisekedi est revenu sur sa vision d’investir dans l’Éducation de l’homme.

« Participer à ces réflexions est essentiel pour le devenir de l’Afrique. Ma vision est basée sur l’Homme. L’homme congolais avec un grand H qui intègre aussi les femmes. L’homme congolais en tant que vecteur du développement doit être épanoui afin d’être apte à participer pleinement au développement de son pays. Pour ce faire, nous veillons à consolider la Démocratie…»

Placé sous le thème «Next60Africa», ce forum de Kigali connaît, notamment la participation des Chefs d’État congolais, Félix Antoine Tshisekedi, de Paul Kagame et du président de la commission de l’Union Africaine, le tchadien Moussa Faki.

Il rassemble les hommes d’affaires de divers horizons pour partager leurs expériences afin de booster les investissements dans le continent africain.

José-Junior Owawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *