jeu. Fév 27th, 2020

40 présumés Adf arrêtés en Ituri: la Monusco dit reconnaitre son erreur de communication

Ecouter cette information
602 Vues

Au cours d’un Briefing de presse ténu à Beni ville ce vendredi 14 février 2020 ,la Mission Onusienne a reconnu une erreur dans la récente sortie médiatique faisant état de 40 présumés Adf à Makeke dans le territoire de Mambasa en Ituri.

Devant les journalistes ,le chef de bureau de la Mission onusienne à beni,a indiqué que le système des nations unies rectifie le message. Omar Aboud indique les arrêtés étaient des présumés maï maï et non des Adf. Il souligne que ces miliciens sont entre les mains des FARDC.

Toutefois, il réaffirme que les patrouilles conjointes entre les FARDC et la monusco ont déjà commencé du côté dans les entités environnant la cité de Mangina. Ce, pour épargner la population d’une éventuelle tueries de présumés Adf.

Pour rappel, les acteurs de la société civile s’étaient opposés aux chiffres donnés par la monusco. Certains ont même émis le voeu de voir une enquête minutieuse afin de tirer les choses au clair.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web